Le barbare érudit

Je mange du phoque cru avec mes mains en lisant du Baudelaire.

Épidermique

with 4 comments

André Pratte dans son éditorial : « Les centaines de milliers de Québécois francophones qui ont voté pour le NPD partagent de toute évidence les mêmes idées sociales-démocrates que les concitoyens des autres provinces qui ont fait de même. »

Non. Ça ne fait pas de sens cette histoire. C’est trop émotif, trop réactionnaire, trop viscéral comme réaction. Épidermique.

Depuis hier soir que je ne cesse de réfléchir à ça, que je tente « d’envelopper ma tête autour de ça », comme diraient les Anglais, mais ça ne marche tout simplement pas. Il y a une profonde incohérence derrière les résultats de ces élections.

Il y a quelques semaines à peine, un sondage donnait gagnant l’inexistant parti de Legault à d’éventuelles élections provinciales. Or, le positionnement de Legault sur l’échiquier politique est clairement à droite malgré la rhétorique de ce dernier pour ne pas y être identifié.

C’est pourquoi j’ai beaucoup de misère à comprendre les résultats de cette élection. Il n’y a probablement pas plus diamétralement opposé que la coalition de Legault et le NPD. Donc, pourquoi?

Mais revenons un peu sur cette phrase de Pratte en haut de mon billet. Je crois que Pratte, en tant qu’éditorialiste, à le devoir de prêter beaucoup plus de crédit au peuple qu’il n’en mérite réellement. Je ne suis pas limité par cette contrainte. En fait, je suis à peu près convaincu que si nous demandions au peuple en général ce qu’il pense du programme de Layton, les réponses seraient au mieux évasives et au pire complètement incohérentes avec ledit programme.

C’est que, j’en suis certain, la très vaste majorité des électeurs ne lisent pas les programmes des partis. Ne pas savoir ce pour qui et pour quoi on vote revient à remettre un chèque en blanc au premier quidam venu!

Enfin, je me demande en quoi placer des députés du NPD améliore le sort du Québec au fédéral par rapport au Bloc? On passe d’une députation expérimentée, efficace, pertinente et qui a fait ses preuves à de nombreuses reprises à une députation jeune, certes, mais inexpérimentée et qui devra souscrire à un programme pancanadien qui ne lui ressemble pas nécessairement.

Une réaction épidermique, que je disais…

Publicités

Written by Le barbare érudit

3 mai 2011 à 8 h 30 min

4 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Vous remarquerez que la plupart des comtés nouvellement néo-démocrates ont voté ADQ lors des avant-dernières élections québécoises alors qu’elles étaient péquistes auparavant… C’était d’ailleurs cette variable (la volatilité de l’électorat) que bien des gens ont sous-estimé.

    Le professeur masqué

    3 mai 2011 at 11 h 00 min

  2. Au prof masqué

    L’ADQ n’a jamais fait élire un seul député dans l’Île de Montréal, mais le NPD y est entré très fortement (euphémisme). En plus, les circonscriptions qui ont voté conservateurs hier se situent dans les mêmes régions qui ont élu des députés de l’ADQ lors de la dernière élection provinciale.

    Darwin

    3 mai 2011 at 12 h 03 min

  3. Tu n’aurais pas parlé des élections que j’en aurais été fort surprise! N’attendais ton billet avant meme d’aller voter!!!

    Surprise NPD? Rien ne me surprend plus. Le message est que les gens ont surtout besoin de changements, de nouveautés et d’espoir. Le Québécois moyen est-il en manque de sensation? Combien ont lu sur la campagne electorale et sur ce que les partis ont a offrir vraiment avant de faire un choix éclairé?

    Autour de moi les gens ont votes par rancune, par goût du changement, parce que la face de l’un ne lui revenait pas, parce qu’il ne savait pas trop quoi voter ou simplement par un pur hasard.

    Les gens ont besoin d’autres choses. Peut être ont-il vu chez le NPD une opportunité de donner la place aux jeunes (ok je ne parle pas de Layton en ce qui touche la jeunesse!)

    Meme après les élections, je reste comme toi avec beaucoup de questions sans réponse devant les gens que je côtoie chaque jour: les Québécois.

    Demijour

    3 mai 2011 at 13 h 37 min

  4. Tout à fait d’accord avec vous. Les Québécois sont des girouettes qui changent de direction au gré du vent. Je suis fatiguée de ces perpétuels «besoins de changement» qui se substituent à une réelle réflexion politique. Je suis tout à fait fâchée de ce vote de protestation en faveur du NPD. Non pas que je sois en désaccord avec les grandes lignes de ce parti, mais parce que ce vote stratégique (peu importe le programme, il faut bloquer Harper)a eu exactement l’effet pervers désiré par les Conservateurs, et que maintenant, on se retrouve face à une catastrophe sans nom que la centaine de députés néo-démocrates ne réussira pas à contrer. Le NPD, opposition officielle, ne peut rien contre un gouvernement majoritaire conservateur. Surtout que la qualité de ses candidats est plutôt à remettre en cause dans bien des cas… Le vote stratégique n’aura non seulement servi à rien, mais pire encore, il aura tout droit mené à la majorité conservatrice. Et maintenant, il faut faire notre deuil de ce beau parti dont il n’existera peut-être jamais de semblable sur la scène fédérale pour défendre les intérêts du Québec.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s