Le barbare érudit

Je mange du phoque cru avec mes mains en lisant du Baudelaire.

Cent livres

with 4 comments

Et si tous les Canadiens écrivaient à Harper un peu à la manière de Yann Martel et lui faisaient parvenir un bouquin, un seul, leur préféré…

L’idée m’est venue ce matin alors que je lisais Manon Cornellier du Devoir qui, dans une lettre ouverte à Stephen Harper, revenait sur cette incroyable aventure entreprise par Martel le 16 avril 2007 avec le livre La mort d’Ivan Illitch de Tolstoï.

Pour ceux qui ignorent de quoi il est question ici, je cite le site de Martel afin de vous éclairez :

Tant que Stephen Harper sera Premier ministre du Canada, je promets de lui envoyer par la poste, un lundi matin tous les quinze jours, un livre réputé faire épanouir la quiétude. Ce livre sera dédicacé et accompagné d’une lettre que j’aurai écrite. Je ferai fidèlement rapport, sur le site http://www.quelitstephenharper.ca , de chacun des livres, de chaque dédicace, de chaque lettre, et de toute réponse que je pourrais recevoir du Premier ministre.

Pendant près de quatre ans, Martel a envoyé au premier ministre Harper un livre toutes les deux semaines accompagné d’une lettre. Et toutes les lettres se retrouvent sur son site web.

Martel a choisi de mettre fin à cette aventure après 100 livres dans une lettre où il explique les raisons de cette décision. Je vous invite fortement à lire cette ultime lettre remplie de passages essentiels.

Je vais donc le faire. Je vais donc envoyer un livre à Harper, un seul, et je vous invite à le faire aussi. Peut-être que ça ne changera rien. Sûrement que ça ne changera rien. Et au fond, je ne le fais pas vraiment pour Harper, je le fais pour moi.

P.-S. Harper n’a jamais répondu à Martel. Pas une fois.

Publicités

Written by Le barbare érudit

28 février 2011 à 13 h 30 min

4 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. 101e livre envoyé ce matin : « À la recherche du temps perdu » de Proust. L’explication de M. Martel est délicieuse !

    Vivianne

    28 février 2011 at 13 h 42 min

  2. Dans la même édition du Devoir, en page B8, sous la plume d’Anne Michaud, on parle d’un événement qui avait lieu vendredi dernier où des gens d’horizons divers sont venus lire leur propre lettre à Harper et lire des extraits de l’oeuvre qu’ils ont choisie. L’offensive est belle.

    Profquifesse

    28 février 2011 at 14 h 09 min

  3. Ce qui est merveilleux avec cette liste, c’est qu’on ne manquera plus jamais d’idées de lecture … !

    Guillaume Payette

    28 février 2011 at 16 h 47 min

  4. Harper lit, mais il ne doit pas montrer qu’il est intellectuel. Mauvais pour l’électorat…

    Le professeur masqué

    28 février 2011 at 16 h 59 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s