Le barbare érudit

Je mange du phoque cru avec mes mains en lisant du Baudelaire.

Brève

leave a comment »

Je vous ai déjà parlé du groupe In Mourning. Dès la première écoute, j’ai été très impressionné par la qualité et la profondeur des pièces. Je me suis donc naturellement procuré leurs deux albums.

Force est d’admettre que je n’ai pas fait fausse route ici. Encore une fois, l’album Monolith est un monument à la gloire du métal progressif.


(Image tirée du site Angry Metal Guy. Visitez-le. Il connait son métal.)

Un album puissant et qui vous transporte allègrement vers de nouveaux sommets qui savent se détacher de la horde de groupes insipides qui préfèrent jouer au clone d’Opeth plutôt que de développer leur propre sonorité originale.

La pièce Debris devrait vous en convaincre.

Publicités

Written by Le barbare érudit

26 février 2011 à 13 h 14 min

Publié dans Musique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s