Le barbare érudit

Je mange du phoque cru avec mes mains en lisant du Baudelaire.

Brève

with one comment

Cependant que je m’emmerde à tenter de compléter un travail universitaire d’ici vendredi, j’écoute avec une grande satisfaction cette pièce d’Amon Amarth, Live for the Kill.

Voilà. C’est dit.

Publicités

Written by Le barbare érudit

13 décembre 2010 à 21 h 16 min

Publié dans Musique

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. Ça doit aider pour le travail !

    Tiens, une toune avec plein d’entrain :

    Darwin

    14 décembre 2010 at 21 h 07 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s