Le barbare érudit

Je mange du phoque cru avec mes mains en lisant du Baudelaire.

Le brouillard | Le Devoir

with 3 comments

Le brouillard | Le Devoir

C’est sous la plume de Manon Cornellier que j’ai lu un des textes les plus intéressants et intelligents au sujet des fuites de WikiLeaks. Et sa chute, brillante, devrait être la seule et unique source d’inspiration de notre jugement :

À croire que nos réflexes et balises éthiques ont disparu dans la foulée des attentats du 11 septembre 2001. Franchement, c’est épeurant.

Publicités

Written by Le barbare érudit

6 décembre 2010 à 9 h 30 min

3 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Quand la réalité rejoint les franges et la fange de mon imagination en un cloaque putride, il y a vraiment matière à s’inquiéter.

    les mains sales

    le neurone

    6 décembre 2010 at 15 h 54 min

  2. Excellente chronique, en effet. Je l’ai moi-même recommandée ce matin sur un autre bloque.

    Darwin

    7 décembre 2010 at 1 h 26 min

  3. Personnellement, je crois que Wikileaks est une bonne chose. 😀

    Membre Viril

    13 décembre 2010 at 13 h 39 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s