Le barbare érudit

Je mange du phoque cru avec mes mains en lisant du Baudelaire.

Brève

with one comment

J’ai découvert le groupe Cynic par hasard. Une recommandation de Amazon.ca. Du genre que je commandais du stuff et Amazon m’a recommandé Cynic comme quelque chose que j’apprécierais peut-être considérant ce que je commandais. J’ai dit oui. Je ne savais pas à quoi m’attendre. Je ne fus pas déçu.

J’en ai déjà parlé. Très rapidement. Une brève qui date déjà un peu. Ce groupe fait dans le métal progressif en fusionnant le style « technical death metal » et le jazz fusion. C’est une expérience complètement déjantée et qui peut déstabiliser au premier abord. Mais une fois passé le choc, la musique, très complexe et aux mouvements très recherchés, provoque une immense satisfaction auditive qui ne cesse de surprendre et d’envoûter. Réécouter Cynic devient alors une expérience riche et quasi transcendante.

Voici la pièce The Space For This tiré de leur dernier album, Traced in the Air.

Publicités

Written by Le barbare érudit

13 août 2010 à 9 h 46 min

Publié dans Musique

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. La vidéo n’apparaît pas…

    Je l’ai quand même écoutée sur Youtube et ai bien aimé. C’est très prog et technique. Merci !

    Darwin

    14 août 2010 at 0 h 17 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s