Le barbare érudit

Je mange du phoque cru avec mes mains en lisant du Baudelaire.

Ce soir, à Quaqtaq

with 5 comments

J’ai voulu tenter une petite expérience, mais disons que planté là, comme un cave, sur le top d’une montagne à prendre des photos, seul, au vent, par une soirée plutôt nuageuse et fraîche… on a mis fin à ça avant d’avoir tout à fait terminé. Qu’à cela ne tienne, voici le résultat qui, ma foi, n’est pas trop mauvais.

À 21 h 15.

À 21 h 30.

À 22 h.

À 22 h 20.

Et ça ne devient pas vraiment plus noir que ça. Ça vous donne une bonne idée.

Publicités

Written by Le barbare érudit

21 juin 2010 à 22 h 56 min

Publié dans Général

5 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. je deviendrai officiellement insomniaque ! Ou je m’équiperai de cache-lumière devant les yeux pour dormir!

    Bien sûr des belles là à la Jessica Parker dans Sex in the city!

    hahahaha

    je t’imagine avec ça devant les yeux…

    triple hahahahahaaha

    oufff… je pense qu’il est tard pour moi là! Début de délire. Désolé de polluer ton blogue 🙂

    demijour

    21 juin 2010 at 23 h 58 min

  2. oups… désolé!

    Belles photos. Et la vue de l’eau c’est quoi?

    demijour

    22 juin 2010 at 0 h 02 min

  3. Vraiment intéressant de voir ça! L’insomnie serait aussi au rendez-vous dans mon cas. Merci de nous faire voir le topo. 🙂

    Eldiablo Minouchka

    22 juin 2010 at 11 h 40 min

  4. Il s’agit du détroit d’Hudson, en face du village. Le Nord est vraiment vers la droite de la photo. On peut d’ailleurs remarquer sur la troisième photo le soleil qui descend derrière l’île. On ne voit pas très bien, mais il est bien là.

    La dernière photo montre bien le niveau de noirceur qu’on atteint durant la nuit, très courte puisque dès 1 h 30 du matin, il recommence à faire très clair, très rapidement.

    lebarbareerudit

    22 juin 2010 at 12 h 59 min

  5. Dans le grand nord, c’est surtout la lumière de la fin de décembre qui est féérique même si le soleil ne fait qu’une brève apparition, comme pour saluer son public.

    y fait frette

    le neurone

    22 juin 2010 at 20 h 22 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s