Le barbare érudit

Je mange du phoque cru avec mes mains en lisant du Baudelaire.

Centre d’hébergement pour Inuits: «On n’en veut pas dans notre cour» | Martin Croteau et Catherine Handfield | Montréal

with 10 comments

Centre d’hébergement pour Inuits: «On n’en veut pas dans notre cour» | Martin Croteau et Catherine Handfield | Montréal.

Je trouve ça révoltant. Je ne devrais pas me poser tant de questions à ce sujet, je devrais m’en douter, mais à chaque fois, ça dépasse l’entendement. Comment se fait-il qu’il se dise autant de conneries dès qu’il est question du Nunavik?

Ainsi, le « péril inuit » débarquerait dans le « paisible » quartier Villeray. Câlisse! Comme si tous les Inuit étaient des toxicomanes et des délinquants en puissance! Où va-t-on chercher ça? Dans un reportage bâclé du Journal de Montréal?

Combien d’entre vous avez déjà mis les pieds au Nunavik? Combien d’entre ces citoyens l’ont fait? Combien d’Inuit connaissent-ils?

Ils ne connaissent vraisemblablement rien du Nunavik, ni de ses habitants. Et c’est sur des ragots qu’on va s’opposer à un centre essentiel au bien-être d’une population qui souffre et qu’on abandonne, jour après jour, semaine après semaine, année après année.

Franchement, j’aimerais bien que tous ces bien pensant, ces modèles de rectitude à la moralité sans tache prennent le temps de visiter le Nunavik, viennent parler à une Inuk dont le mari est malade et qui doit se faire soigner à Montréal, loin de chez lui, très loin de chez lui, de sa culture, de sa famille, avant de porter un jugement sur ces gens dont ils ignoraient l’existence avant qu’on ne parle d’implanter ce centre.

Misère…

Publicités

Written by Le barbare érudit

2 juin 2010 à 7 h 43 min

Publié dans Général, Réflexion

10 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Que veux-tu, les gens ne sont pas racistes mais les maudits sauvages comme moi…

    Moukmouk

    2 juin 2010 at 7 h 48 min

  2. Franchement navrant comme réaction! Le pire c’est que je suis certaine que la question ne se serait même pas posée si ça aurait été pour un centre d’hébergement de la fondation Ronald Mc Donald …

    Cynthia

    2 juin 2010 at 8 h 27 min

  3. Le syndrome « pas dans ma cour » fait partie des racines des québécois de souche.
    Par contre, je ne crois pas que le site proposé soit idéal pour deux raisons « logiques » du moins à mes yeux :
    1- il est situé sur Saint-Denis : les inuits seront bien loin de leur village mais aussi de la quiétude à laquelle ils sont habitués.
    2- sauf erreur de ma part, Villeray est surtout francophone alors que peu d’inuits maîtrisent le français.
    Conclusion : je pense que l’idée est très bonne mais que le choix du site laisse à désirer. Et non, je n’habite pas Villeray.

    l’homme blanc

    le neurone

    2 juin 2010 at 8 h 35 min

  4. Imagine, Barbare: rajouter des Esquimaux alors que Villeray est déjà pogné avec des Chinetoques, des Pakis, pis des Nègres. Il fait chaud en été dans le quartier Villeray. Les Esquimaux vont trop souffrir… puis c’est sûr que des cancéreux vont vendre de la dope et des femmes enceintes sur le point d’accoucher vont se prostituer…

    Vraiment n’importe quoi comme dénonciation. Et ce notaire qui craint pour la valeur de sa maison.

    J’ai un collègue enseignant dans la femme inuite a été hospitalisée à Montréal dans un centre similaire pour une maladie grave. Et, à ce que je sache, elle avait déjà besoin de toutes ses énergies pour se rétablir.

  5. Ce billet, il me touche beaucoup. Je pense que tu comprends pourquoi, pas besoin de m’expliquer.

    Cannelle

    2 juin 2010 at 17 h 52 min

  6. Il y a celui-ci aussi: http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/rima-elkouri/201006/02/01-4285975-le-peril-inuit.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4285956_article_POS2

    Mais mine de rien, le Nunavik a beau être loin, j’aimerais ça en savoir plus sur les Inuits… On ignore tellement la culture que la seule affaire qu’on apprend à l’école à propos des «Premières Nations» c’est la crise d’Oka dans le cours d’histoire sec. IV… et ça se résume pas mal juste à une date…

    seranessa

    2 juin 2010 at 18 h 22 min

  7. Assimilation, quand tu nous tient…

    newton

    2 juin 2010 at 18 h 39 min

  8. Bonjour,
    j’ai essayé de exposer le maximum d’information sur le présent et le futur centre sur ce site:

    http://sites.google.com/site/centre7500stdenis/

    Google Groupe:

    Centre d’Hébergement 7500, St Denis Villeray Rosemont

    Martin

    Martin

    4 juin 2010 at 0 h 21 min

  9. La société est remplie de préjugés. Malheureusement. Je crois que c’est un manque d’informations PERTINENTES sur les sujets.

    Facile de dire des choses et d’embarquer du monde pour croire tout ce qui se dit.

    Ce n’est pas donné à tous d’avoir un esprit analytique et critique pour faire la part des choses.

    Ce genre d’articles ne fait qu’entretenir des préjugés justement…

    demijour

    4 juin 2010 at 14 h 43 min

  10. @ Demijour:

    Le manque d’informations pertinentes va perdurer. Personne ne peut prédire si la transplantation du Centre dans Villeray resoud tous les problèmes que le Nunavik House connait dans son emplacement actuel, ou si ces problèmes vo déménager avec.

    C’est précisément la raison pourquoi j’essaie de trouver TOUT ce qui différents auteurs de différents horizons écrivent sur le passé et le présent de ces centres d’hébergement car je crois que la population, les résidents et les élus ont besoin de savoir ce qui pourrait les attendre.

    Un article trouvé dans le Nunatsiq News peut être considéré plus proche de la vérité que du préjugé.

    Martin

    sites.google.com/site/centre7500stdenis

    Martin

    4 juin 2010 at 23 h 18 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s