Le barbare érudit

Je mange du phoque cru avec mes mains en lisant du Baudelaire.

Crisse d’internet

with 2 comments

Deux fournisseurs se disputent le marché de l’internet ici au Nunavik. Le premier, « l’officiel », c’est Tamaani, fournisseur basé et géré à partir du Nunavik. Le second, c’est Xplornet, fournisseur de service par satellite disponible partout au Canada.

J’utilise Tamaani depuis que le service est offert. Nous sommes loin, très loin du genre de service auquel sont habitués les citadins des grandes régions urbaines. Les vitesses sont très limitées dû au fait que tout signal, quel qu’il soit, doit nécessairement transiter par les satellites. La bande passante est donc jalousement contrôlée et c’est sans compter sur le temps d’attente, c.-à-d. le temps qu’il faut entre le moment où on clique sur un lien et que le clique soit enregistrer par le serveur à l’autre bout.

Il faut compter au moins une demi-seconde entre le moment où le signal quitte la terre et remonte jusqu’au satellite. On parle donc de plus d’une seconde avant de commencer à recevoir les données. Ça peut paraitre raisonnable, mais je vous jure que c’est très long. Oui, on s’habitue, mais il n’en demeure pas moins que c’est pas les gros chars. Surtout si on tient compte de toutes les restrictions relatives à l’utilisation.

Je suis certain que là, j’ai l’air d’un esti de plaignard, mais c’est pas ça. Suivez-moi, vous allez comprendre. Je ne fais que vous donner un peu de « backgrounds » pour mieux comprendre.

Je n’ai aucun, aucun!, problème à payer pour un service si cedit service est raisonnable dans le contexte et s’il est fiable. C’est crissement pas le cas ici.

Cette semaine, le service Tamaani a cessé de fonctionner, genre, dimanche passé et n’est revenu qu’aujourd’hui. Une semaine sans avoir accès à internet de la maison. J’ai dû me rendre à l’école toute la semaine après les heures pour pouvoir me servir et avoir accès à internet.

Une décision a donc été prise : je passe à Xplornet. L’année prochaine, je me plante une antenne sur la cabane et Tamaani can kiss my sorry ass goodbye!

Publicités

Written by Le barbare érudit

7 mai 2010 à 21 h 47 min

Publié dans Général

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. C’est émotif, mais compréhensible!

    Gabriel

    7 mai 2010 at 22 h 05 min

    • Le service est tellement pourri. Mais bon.

      Il faut comprendre que ça et la musique, ce sont mes seuls loisirs pour l’instant. Donc, j’ai besoin d’internet.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s