Le barbare érudit

Je mange du phoque cru avec mes mains en lisant du Baudelaire.

Le cycle de l’eau

with 7 comments

Lorsque je pisse et que je tire la chasse des toilettes, je ne me préoccupe pas vraiment de ce qui arrive à mes résidus urinaires après qu’ils aient disparu tout au fond du bol, emportés par l’eau qui les a accueillis. Et pourtant, quand on prend le temps d’y penser pendant quelques minutes, il y a là une histoire fascinante!

Chacune des gouttes d’eau que nous buvons aujourd’hui est déjà passée par le système digestif d’un organisme vivant, probablement même plus d’une fois. Elle a aussi fait partie de nuages, de rivières, de lacs, on imagine un long séjour en mer. Il n’y a aucun coin de la terre qui n’a pas été visité par ces gouttes d’eau. Et c’est sans compter tous ces animaux qui l’ont bu au travers les âges, des premiers organismes unicellulaires jusqu’à nous en passant par les dinosaures.

Ce qui est incroyable dans toute cette histoire, c’est à quel point ce cycle ne change pas. L’eau tourne en rond. On la boit, on la digère, on la pisse, elle se retrouve dans un système complexe tuyauterie et d’épuration et est retournée dans la nature.

Là, elle s’évapore, forme des nuages, retombe sous forme de pluie quelque part ailleurs dans le monde, forme des ruisseaux, et des rivières, s’accumule dans des lacs, est bue à nouveau par des animaux, qui la digèrent, la pisse et on recommence le cycle… ad vitam aeternam, sans fin, toujours la même chose, à quelques variations mineures près.

Un cycle incroyable qui se répète inlassablement depuis la nuit des temps, depuis que l’eau existe sur terre. Un cycle qui recommence, et recommence, et recommence…

Et dire qu’il y en a qui vont penser que je parle vraiment juste d’eau…

Publicités

Written by Le barbare érudit

29 avril 2010 à 20 h 07 min

Publié dans Général

7 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Et pour le plaisir d’augmenter la taille de ta réflexion, des recherches tendent à démontrer qu’une bonne part de l’eau présente sur terre, provient des météorites, soit environ 5 tonnes par jour (ce nombre est discuté et discutable). depuis 3 milliards d’années ça commence à faire un bel océan. Avant il y aurait eu encore plus d’eau dans le système solaire.
    Donc, non seulement toute cette eau a déjà fait partie d’un organisme vivant, mais elle a connu de longs voyages à travers l’espace.

    A-t-elle été bue et pissé par un martien ?

    Moukmouk

    29 avril 2010 at 21 h 01 min

  2. C’est drôle mais j’avais vraiment envie de faire le même genre de réflexion aujourd’hui, mais avec la merde. Finalement, je suis trop fatigué, une autre fois. 🙂

    404

    29 avril 2010 at 22 h 25 min

  3. Ouais, la merde aussi voyage dans le cosmos et est éternelle. 😀

    404

    29 avril 2010 at 22 h 26 min

    • Sans parler de celle qui ne sort pas de bien des têtes autour de nous, d’où la célèbre expression : t’as une tronche de merde, toi!

      lebarbareerudit

      29 avril 2010 at 22 h 33 min

  4. […] This post was mentioned on Twitter by LeBarbareErudit. LeBarbareErudit said: Le cycle de l'eau: http://wp.me/pnXbJ-6Q […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s