Le barbare érudit

Je mange du phoque cru avec mes mains en lisant du Baudelaire.

Brève

with 5 comments

Si ça ne vous arrache pas un sourire, j’ignore ce qui pourrait bien le faire.

Publicités

Written by Le barbare érudit

25 avril 2010 à 10 h 29 min

Publié dans Musique

5 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Je ne la connaissais pas celle-là. Merci.

    Alexandre Pachot

    25 avril 2010 at 11 h 51 min

  2. Superbe! 🙂

    Eldiablo Minouchka

    25 avril 2010 at 13 h 30 min

  3. Ça me donne une idée de billet ça… oui vraiment! J’aime toujours Grand corps malade.
    Frissons

    demijour

    27 avril 2010 at 21 h 20 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s