Le barbare érudit

Je mange du phoque cru avec mes mains en lisant du Baudelaire.

Commentaire musique classique

leave a comment »

Je poursuis mes commentaires sur cet excellent coffret de musique classique que je me suis procuré et dont j’ai déjà parlé.

En fait, c’est qu’aujourd’hui, tout à fait au hasard, mon serveur a choisi de me faire entendre la 4e symphonie de Schumann dirigée par Furtwängler.

Schumann-Furtwängler

C’est d’une grande beauté. C’est immense. C’est envoûtant et même dramatique. On se laisse emporter par l’émotion et l’intensité du premier mouvement que je vous invite à écouter maintenant. La qualité de l’enregistrement laisse à désirer, mais vous reconnaîtrez aisément cette mélodie enchanteresse.

Publicités

Written by Le barbare érudit

24 avril 2010 à 18 h 48 min

Publié dans Musique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s