Le barbare érudit

Je mange du phoque cru avec mes mains en lisant du Baudelaire.

facebook

with 18 comments

Ciboire de câlisse!

Veux-tu ben me dire pourquoi facebook existe? Tu peux même pas écrire un ti texte qui a de l’allure sans que tu sois obliger de le scinder en quarante ti-bouttes! C’est quoi l’esti de problème? Y veulent concurrencer Twitter???

Non, mais, un réseau social, c’est fait pour échanger des mots, des phrases, des textes, me semble. Non? C’est quoi la câlisse d’idée de limité ça à 425 caractères? J’en ai même pas assez pour décrire comment je me torche le cul de 425 caractères! Pourquoi? Pourquoi, tabarnak? Si y voulaient me donner une autre raison de ne plus y retourner, ben y ont gagné, les estis. Voir si je vas aller perdre mon temps à écrire 425 caractères sur un site de même.

Ça me met tellement en tabarnak que je pense que je vas aller effacer mon compte.

Crisse de gang d’esti d’épais d’étrons à facebook. Qu’est-ce que tu veux que je fasse avec 425 caractères? Ciboire.

(OK, ça fait du bien. Je me suis calmé, là.)

Publicités

Written by Le barbare érudit

28 novembre 2009 à 19 h 52 min

Publié dans Général

18 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Euh! Une ptite Tequila mon Barbare??

    labellebanane

    28 novembre 2009 at 19 h 59 min

  2. Wow mon Barbare quelle belle montée de lait 🙂

    Galadriel

    28 novembre 2009 at 20 h 25 min

    • Ma chère Galadriel, ça ne m’arrive pas souvent, mais quand ça arrive, je m’efforce de faire honneur à ces montées de lait.

      lebarbareerudit

      28 novembre 2009 at 20 h 29 min

  3. Pis en fouillant, j’ai trouvé un fond de Ricard. Assez pour m’en faire deux ou trois verres.

    Y est vraiment temps que j’aille me refaire des réserves au Sud.

    lebarbareerudit

    28 novembre 2009 at 20 h 29 min

  4. Si jamais ça peut vous servir, il y a l’application « Notes » (théoriquement déjà installée dans chaque profil) qui permet d’écrire aussi long qu’on le veut ( http://www.facebook.com/notes.php )

    Laurent

    29 novembre 2009 at 0 h 55 min

  5. AHAHAHAHHAHAH Légendaire mon Amiral! Mais oui, justement, écoute Laurent…les « notes » c’est pour ça.

    (Mais honnêtement, je commence à vraiment privilégier le blog au dépend de facebook…)

    Chill out bro!

    frankybgood

    29 novembre 2009 at 3 h 43 min

  6. P’têt’ ben qu’en supprimant les sacres, t’aurais plus de caractères…( bruit de toussotements ).

    Bozappa

    29 novembre 2009 at 9 h 19 min

  7. Ah ben mon tabarnak de colisse!!!

    T’es sur FaceBook 😀

    Tu peux toujours incorporer ton blog sur ton compte tsé. Check mon miens

    Drew

    29 novembre 2009 at 10 h 47 min

    • J’aillis facebook. J’y vais jamais, ou à peu près. Pis la dernière fois que j’y mis les pieds, hier soir, pour être plus précis, leur ostie de patente pour écrire sur ton mur (c’est comme ça que ça s’appelle, hein?) me bloque à 425 caractères. Pu jamais, crisse. Je reste sur mon blogue. Au moins, icitte, c’est moi le boss.

      lebarbareerudit

      29 novembre 2009 at 10 h 55 min

    • Tu lâches ton blog mais continue Facebook mon Drew? Hmm…le contraire aurait été judicieux 🙂

      frankybgood

      29 novembre 2009 at 10 h 57 min

  8. Scuse j’étais pas loggué 😳

    Drew

    29 novembre 2009 at 10 h 48 min

  9. Ça fait drôle d’en voir un autre péter sa coche sur Facebook par que moi je l’ai fait plusieurs fois sur Facebook et sur mon blog! Je me suis ouvert 7 ou 8 comptes, 20 groupes, barré 2 fois, puis finalement quand j’ai vu qu’il n’y avait aucune participation et que j’arrêtai spas de me faire chier avec des connes qui mettent des photos de pin-ups à la place pour après t’envoyer chier, et y a Facebook qui rapplique en plus avec ses avertissements sur l’ajoutage d’amis (faut ben que je fasse de la pub pour mes groupes), j’ai câlissé mon anus comme photo de profil et après ma queue be bandée, elle est restée 2 jours, des filles ont capoté, c’est tout, ils ne voulaient pas supprimer mon compte, je l’ai donc fait moi-même et je n’y ai plus jamais remis les pieds. Par contre, y a ça de pratique, dans mon groupe sur Heidegger j’ai rencontré un jeune éditeur en Suède qui m’a permis de publier plusieurs textes là-bas en français et en anglais. J’ai reçu les recueils par la poste et tout. C’était trippant.

    Mâle Commode

    5 décembre 2009 at 21 h 35 min

    • Crisse que je hais facebook. La seule raison pour laquelle je conserve mon compte, c’est pour protéger mon nom sur ce réseau de merde.

      Tant mieux si ça répond aux besoin de certains. Ça ne répond pas au miens.

      lebarbareerudit

      6 décembre 2009 at 0 h 27 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s