Le barbare érudit

Je mange du phoque cru avec mes mains en lisant du Baudelaire.

La réforme

with one comment

Je considère qu’il s’écrit beaucoup de choses inutiles sur le web. En effet, comment être intéressé par les derniers ébats amoureux de nos lofteurs? Beaucoup de bruit, d’interférence, de bits de perdus dans le cyberespace. Mais quand on prône la liberté, on la prône pour tous et pour tout, pas seulement pour ce que l’on considère « acceptable »…

Il existe cependant des auteurs qui ont encore quelque chose de pertinent, d’intelligent et d’intéressant à dire. Prenons Normand Baillargeon. Non seulement a-t-il des choses du genre à dire, mais en plus, c’est un auteur que je trouve des plus divertissant.

Je n’ai que rarement écrit sur l’éducation en soi. Oui, j’ai bien écrit sur ce que je vivais en tant qu’éducateur, mais jamais sur ce qu’est l’éducation. C’est que, honnêtement, c’est un sujet qui normalement m’ennuie profondément. Je préfère agir qu’en parler.

Quel est le lien? Et bien, voilà, monsieur Baillargeon est sur le point de publier sa réflexion dans un livre sur la question dans lequel il s’interroge de manière critique sur cette désormais célèbre réforme de l’éducation. Allez lire ce qu’il a à dire à ce sujet, même si ce n’est qu’un très très court résumé de ce qui se trouvera dans le livre.

Publicités

Written by Le barbare érudit

22 septembre 2009 à 20 h 04 min

Publié dans Affaires scolaires

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. I ♥ Normand Baillargeon. Et tout ce qu’il a à dire sur La réforme, avec laquelle j’ai une relation… particulière.

    Mahi

    1 octobre 2009 at 22 h 35 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s