Le barbare érudit

Je mange du phoque cru avec mes mains en lisant du Baudelaire.

viande

leave a comment »

Dans ce passionnant article du Devoir sur la consommation de viande et l’humanité, on retrouve une suggestion de lecture que je vais m’empresser d’aller chercher afin de le lire avec beaucoup d’attention.

Ce qui ressort de l’entrevue, c’est que l’humanité n’aurait jamais vu le jour sans la consommation de viande et que vouloir renier cela, c’est remettre en question ce qui fait de nous des hommes. Il ne sert à rien de se mettre la tête dans le sable et de refuser ce qui fait de nous des hommes. Et manger de la viande en fait définitivement partie.

Publicités

Written by Le barbare érudit

13 juillet 2009 à 11 h 22 min

Publié dans Général

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s